Les EpiqeSeries, version trot, ont été lancées en grandes pompes, dimanche, sur l’hippodrome de Vincennes. Valko Jenilat s’est montré le plus fort dans le Grand Prix de Bretagne. Il décroche son billet pour l’Amérique tout comme Billie de Montfort et Charly du Noyer.

Près de 50 minutes après le coup de tonnerre (forfait de Bold Eagle, double tenant du titre du Prix d’Amérique, pour un abcès au pied), c’est un autre pensionnaire de l’Ecurie Guarato qui a raflé la mise. Valko Jenilat devance l’irréprochable Billie de Montfort et Charly du Noyer. Ces trois-là, sauf blessure ou maladie, seront au rendez-vous du Grand Prix d’Amérique le 28 janvier prochain.

Valko Jenilat (Eric Raffin-Sébastien Guarato)

À 8 ans, ce cheval entraîné par Sébastien Guarato ne cesse de surprendre. Ce dimanche, il a dominé de la tête et des épaules le GP de Bretagne, première étape trot des EpiqeSeries. Il signe là, sa cinquième victoire de l’année et n’est plus sorti des quatre premiers depuis fin février. Toujours estimé par son mentor, il a montré qu’il pouvait les jouer les premiers rôles dans le Grand Prix d’Amérique, finale du tournoi.

La joie du driver, Eric Raffin, et de l’entourage de Valko Jenilat

Billie de Montfort (David Thomain-Sébastien Guarato)

Quelle battante ! La 6 ans de Sébastien Guarato est de tous les combats depuis l’âge de 2 ans. Bien que spécialiste des parcours de vitesse, elle se qualifie pour la première fois de sa carrière pour le Grand Prix d’Amérique. Elle n’a plus passé un poteau en tête depuis aout 2015 mais sa régularité dans les cinq premiers est à souligner.

Charly du Noyer (Yoann Lebourgeois-Philippe Allaire)

Benjamin de l’épreuve, le pensionnaire de Philippe Allaire monte sur le podium et s’empare de la dernière place qualificative mise en place ce dimanche. Le double vainqueur de Groupe 1 (Critérium des 3 ans et 4 ans), cheval de classe chez les 5 ans, peut maintenant préparer le dernier dimanche de janvier.


Les trois premiers qualifiés pour la finale des EpiqeSeries sont : Valko Jenilat, Billie de Montfort et Charly du Noyer.


Au classement des drivers, Éric Raffin prend la tête du classement devant David Thomain et Yoann Lebourgeois. Chez les entraîneurs, sans surprise, Sébastien Guarato est en haut du classement grâce à sa victoire et sa deuxième place ce dimanche. Philippe Allaire est son dauphin. Il a placé ses deux partants aux troisièmes et quatrièmes places.