Le circuit galop des EpiqE Series est déjà terminé. Au terme des 7 étapes, c’est le jockeys Italien Lanfranco Dettori qui a remporté le classement des jockeys. Retour sur le circuit avec les 5 images qui nous ont marqués. Le résumé en clichés.

1 – L’amour du cheval

Nous sommes à l’arrivée de la 3e étape, le QIPCO Prix du Jockey-Club. Brametot ajoute une grande ligne à son palmarès, en gagnant avec classe. Son jockey, Cristian Demuro, remporte un nouveau succès de prestige avec son jeune partenaire. Le respect et la proximité entre le jockey Italien et le cheval Français se traduit par ce magnifique cliché. Le baiser sur la tête.

 

2 – L’émotion de la victoire

La Poule d’Essai des Pouliches lance les EpiqE Series édition 2017. Une épreuve très ouverte, tous les participants ont leur chance pour la victoire. La pouliche Précieuse franchit le poteau la première. La propriétaire, Anne-Marie Hayes, gagne ici le plus beau succès de sa carrière.

Sa joie est communicative auprès du public. Tout juste descendu de sa monture, Olivier Peslier tombe dans les bras de la propriétaire. Quand l’émotion prend le pas sur tout le reste.

 

3 – L’humour d’un showman

A 46 ans, le jockey Lanfranco Dettori est encore un enfant dans sa tête. Toujours prêt à faire le show à chacun de ses succès les plus importants, il en a fait une nouvelle fois la démonstration à l’arrivée du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Lanfranco Dettori vient de s’imposer dans l’une des courses les plus prestigieuses de la planète, il redevient un petit garçon sur le podium… pour le plus grand plaisir des photographes.

 

4 – La capture de l’instantané

Les courses de chevaux sont un spectacle grandiose. Les tribunes sont très bien garnies pour la finale, le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Les gladiateurs viennent tout juste de pénétrer sur le gazon verdoyant de Chantilly. Le public est déjà rivé sur les smarphones et appareils photos.

 

5 – La beauté du cheval

La 5e étape est arrivée depuis longtemps, les chevaux de la dernière épreuve du jour effectuent leur retour dans les écuries de Chantilly. Quelques heures avant de disparaître définitivement, le soleil se cache derrière les nuages. La lumière est parfaite pour saisir un très joli cliché des athlètes quittant la piste.

 

BONUS

C’est une des images de l’année. Chaque succès d’envergure est célébré de la même manière par Lanfranco Dettori, avec son « saut de l’ange ». L’homme jubile, son visage est expressif !